Assurance de prêt immobilier obligatoire

Lorsque vous empruntez pour un crédit immobilier, la banque demande une couverture des risques encourus, c’est ce qu’on appelle l’assurance de prêt immobilier. Il faut savoir que l’assurance d’un prêt immobilier n’est pas obligatoire mais l’organisme préteur oblige généralement d’avoir une assurance Décès-Invalidité sans quoi elle refusera de vous prêter de l’argent.
assurance-pret-immobilier-obligatoire

Si vous disposer d’un patrimoine important, il est toute fois possible de faire un nantissement du crédit immobilier à la place de la souscription d’une assurance obligatoire par la banque. En cas de difficulté de remboursement de mensualités, la banque pourra alors saisir votre contrat d’assurance vie ou vos biens immobiliers voire mobiliers.

Il est possible de souscrire à plusieurs types de garanties d’assurance de crédit immobilier. Les garanties sont liées aux risques physiques de l’état de santé, et au risque se rapportant à la situation professionnelle et aux activités de loisirs. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence grâce à la délégation d’assurance.

Décès ou perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)

L’assurance dépendant de la quotité assurée, l’assureur verse un remboursement total du crédit, lorsque survient le décès de l’assuré, ou que des circonstances conduisent à une perte totale et irréversible d’autonomie.
Il est de plus fortement conseillé de souscrire à cette assurance afin de ne pas pénaliser la succession en cas de décès de l’emprunteur.

Invalidité permanente totale (IPT) ou partielle (IPP)

L’assurance invalidité permanente et totale ou partielle est fortement conseillée pour les métiers dits manuels. L’assureur effectue un remboursement total du crédit, lorsque l’assuré se retrouve dans une situation d’invalidité totale, de façon définitive. Dans le cas d’une invalidité partielle, des mensualités sont versées pendant le laps de temps que dure cette situation.

L’assurance perte emploi

La protection perte d’emploi est optionnelle. Lorsque l’assuré subit une perte d’emploi comme un licenciement dont cette personne n’est pas responsable, un remboursement partiel ou total peut avoir lieu. Il peut s’agir aussi d’un report des mensualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *