Combien puis-je emprunter
avec un salaire de 4000€ ou 5000€ net par mois ?

Avec le salaire d’un cadre supérieur ou d’un chef d’entreprise, vous pourrez faire jouer la concurrence et comparer les offres de prêt immobilier afin de trouver le taux d’intérêt le plus bas. Avec 4000€ voire 5000€ de revenu net par mois, vous pouvez acheter un bien prisé dans le centre ville d’une ville comme Lyon, Bordeaux voire Paris. Combien peut-on emprunter avec ce salaire dépendra du montant de votre apport initial, de votre âge, de la stabilité de vos revenus, de vos placements financiers, de votre autre patrimoine immobilier ainsi que de votre épargne.

Avec 5000 euros par mois

Renégociez votre crédit ou Regroupez vos prêts
Je compare

Les critères pris en compte à 4000€ ou 5000€ par mois

Avec un salaire de chef d’entreprise ou de cadre supérieur, les critères pris en compte pour votre capacité d’emprunt seront :

  • l’âge;
  • la stabilité des revenus;
  • l’état du bilan de votre société (en principe les 3 derniers bilans);
  • le nombre de personnes dans le foyer;
  • le reste à vivre;
  • La présence d’une épargne au moins supérieure ou égale à 10 000€;
  • Le montant de l’apport (il est bien d’apporter 10% au moins);
  • La plus-value potentielle du bien notamment si vous acheter un bien immobilier dans quartier prisé où les prix augmentent;
  • Votre portefeuille d’actions;
  • Votre patrimoine immobilier;

A ce niveau de salaire le taux d’endettement maximum de 33% est fréquemment non pris en compte, notamment si vous avez de l’épargne, des placements financiers comme un compte d’assurance vie, un portefeuille d’actions ou un autre patrimoine immobilier.

Emprunter en étant chef d’entreprise

Vous possédez une ou plusieurs entreprises et vous souhaitez souscrire un crédit immobilier. La situation est différente si vous êtes un travailleur non-salarié (TNS) ou assimilé salarié. Dans tous les cas, le nombre de pièces justificatives à fournir à l’organisme prêteur sera plus important que pour un salarié.

Lorsque vous êtes assimilé salarié, votre couverture sociale (santé notamment) est plus importante, ce qui rassure le banquier. Ce dernier voudra connaître donc le statut juridique de votre société (SARL, SAS, SASU, SA, EI, EIRL, EURL, SCOP, SNC), parfois votre contrat de prévoyance, les derniers bilans de la société, le relevé de compte de la société en plus de vos relevés de compte personnels. Vous serez aussi amené à présenter par écrit les perspectives futures de la société notamment pour le prochain exercice comptable.